A propos

Vous connaissez peut-être déjà la FoldaRap (reprap.org/wiki/FoldaRap), une imprimante 3D open source, facile à monter et, le plus important : pliable pour l’emmener partout avec vous !

Imprimante 3D, RepRap, qu’est ce que c’est tout ça ?

L’impression 3D est un procédé additif de fabrication : des couches de plastique sont successivement déposées pour produire des objets d’une façon relativement rapide. Cela permet de produire des pièces qu’il aurait été difficile de produire avec des procédés conventionnels (usinage, injection). De plus, contrairement à l’utilisation de moules, ici, on n’a pas besoin d’outils.
De coup, l’impression 3D est souvent comparée à nos imprimantes traditionnelles : à l’aide d’un fichier numérique et d’un matériel de base, on peut peut faire toute sorte de choses sur demande (le plastique fondu remplace le papier et l’encre), en changeant simplement le fichier à “imprimer”. Nous sommes encore loin du Replicator de Star Trek, mais on s’y achemine…

La technologie de l’impression 3D n’est pas nouvelle, mais un grand changement opéra autour de 2006 : l’équipe du Dr. Adrian Bowyer (Université de Bath, Royaume Uni) fabriqua la première RepRap (Replicating Rapid-prototyper) – une imprimante 3D capable d’imprimer certaines de ses propres pièces.
Cependant, la beauté de cette invention ne réside pas dans l’invention elle-même, mais plutôt dans le fait d’avoir choisi une license open-source (pour en savoir plus reprap.org/wiki/Wealth_Without_Money). Rapidement, une vibrante communauté émergea autour de ce projet dont la propagation exponentielle favorisa la floraison de nombreuses variations (voir l’arbre généalogique de la famille RepRap reprap.org/wiki/RepRap_Family_Tree).

Une technologie jusqu’alors réservée à l’industrie et aux grandes entreprises est désormais à portée de main de bricoleurs enthousiastes. Alors que l’impression 3D fait son chemin dans les écoles, les garages et les maisons, les gens commencent à faire ou à essayer de nombreuses choses, utiles ou non, parfois vraiment pratiques quand il s’agit de réparer ou de personnaliser des pièces. Des plates-formes comme Thingiverse, CubeHero, etc. révèlent combien tout un chacun peut être créatif… et vous, qu’imaginez-vous ?

icon_7985

Formation

Des programmes de formation adaptés aux attentes des professionnels.
icon_62251

Impression 3D

Des pièces imprimées en 3D à partir de vos fichiers .STL
icon_20737

CAO

Des modèles 3D numériques réalisés selon votre cahier des charges.
2016

2016

Meilleurs voeux de santé et de bonheur de la part de l’équipe Open Edge. Merci à tous pour votre soutien ! Bilan Si en 2013 un des équipement marquant fut l’arrivée de la grande découpeuse laser de 1400 x 2600mm, fin 2014 la grande camionnette, en 2015 le fait le plus notable concerne les futur […]

Workshop2-FoldaRap

Prochain rendez-vous : Meetup FoldaRap à Paris le 24 novembre 2015

Ce mardi le FabLab de la Cité des sciences et de l’industrie organise une rencontre sur le thème de l’impression 3D et de la FoldaRap :) Plus d’info sur la page du meetup : http://www.meetup.com/fr/Fab-Living-Lab-Meetup/events/226727750/ L’occasion de se retrouver et d’échanger autours de cette machine et de voir comment les différents modèles ont été adaptés […]

logo_mf

Prochain rendez-vous : European Maker Faire Rome

(le stand de l’édition 2013) Il y a deux ans lors de l’annonce de la première Maker Faire d’Europe, à Rome, j’avais sauté dans un avion avec deux FoldaRaps. Le stand était forcément un peu léger mais avait quand même eu un certain succès (notamment trois pages dans le Science et Vie italien). Cette année on […]